Temps de lecture: 4 minute(s)

Logo synthetic media journalism.design

Découvrez les deepfakes.

Les deepfakes sont vus comme une menace depuis leur découvertes par le grand public fin 2017. Menace pour la démocratie, le vivre ensemble, l'économie. Pour mieux comprendre le phénomène, je vous invite à découvrir ce travail de synthèse publié début 2019.

Logo synthetic media journalism.design

Découvrez les deepfakes.

Les deepfakes sont vus comme une menace depuis leur découvertes par le grand public fin 2017. Menace pour la démocratie, le vivre ensemble, l'économie. Pour mieux comprendre le phénomène, je vous invite à découvrir ce travail de synthèse publié début 2019.

Les deepfakes sont là. Ces vidéos ou pistes audio hyper-truquées, générés par des réseaux de neurones artificiels, se diffusent sur internet et dans l'industrie audiovisuelle et posent de nombreuses questions. Ces pages sont le reflet de mes recherches sur l'impact des deepfakes dans ses dimensions, techniques, légales, sociales, économiques, artistiques et philosophiques.

Présentation.

Les deepfakes suscitent depuis 2017 de nombreuses réactions que ce soit du côté des professionnels de l’information que des juristes, des activistes ou des politiques. Ces médias modifiés par le biais de réseaux neuronaux artificiels et d’algorithmes très avancés  présentent de nombreux défis. Ils interrogent sur notre façon de voir le monde et de croire ce qui nous en est rapporté. Ils troublent notre vision du réel, questionnent les faits et l’information, notre rapport à l’image, au son, à nos sens, perturbent petit-à-petit notre perception des corps, de leur représentation numérique et bouleversent le rapport à notre image. Les hypertrucages — terme français qui désigne les médias synthétiques — nous demandent d’envisager sous un nouveau jour la circulation des médias, leur authentification et les moyens que nous allons mettre en œuvre pour éduquer les population et réguler l’usage et les flux de contenus modifiés.

L’actualité des deepfakes s’amplifie à mesure que le terme s’instille dans l’espace public. L’objectif ici est donc d’aborder ce phénomène nouveau dans toutes ses dimensions, techniques, légales, économiques, philosophiques. J’ai entamé ce travail de recherche sur les médias synthétiques en janvier 2018 d’abord pour moi, puis plus sérieusement, aujourd’hui je le partage.

Les deepfakes sont là. Ces vidéos ou pistes audio hyper-truquées, générés par des réseaux de neurones artificiels, se diffusent sur internet et dans l'industrie audiovisuelle et posent de nombreuses questions. Ces pages sont le reflet de mes recherches sur l'impact des deepfakes dans ses dimensions, techniques, légales, sociales, économiques, artistiques et philosophiques.

Présentation.

Les deepfakes suscitent depuis 2017 de nombreuses réactions que ce soit du côté des professionnels de l’information que des juristes, des activistes ou des politiques. Ces médias modifiés par le biais de réseaux neuronaux artificiels et d’algorithmes très avancés  présentent de nombreux défis. Ils interrogent sur notre façon de voir le monde et de croire ce qui nous en est rapporté. Ils troublent notre vision du réel, questionnent les faits et l’information, notre rapport à l’image, au son, à nos sens, perturbent petit-à-petit notre perception des corps, de leur représentation numérique et bouleversent le rapport à notre image. Les hypertrucages — terme français qui désigne les médias synthétiques — nous demandent d’envisager sous un nouveau jour la circulation des médias, leur authentification et les moyens que nous allons mettre en œuvre pour éduquer les population et réguler l’usage et les flux de contenus modifiés.

L’actualité des deepfakes s’amplifie à mesure que le terme s’instille dans l’espace public. L’objectif ici est donc d’aborder ce phénomène nouveau dans toutes ses dimensions, techniques, légales, économiques, philosophiques. J’ai entamé ce travail de recherche sur les médias synthétiques en janvier 2018 d’abord pour moi, puis plus sérieusement, aujourd’hui je le partage.

Stories.

Comment les deepfakes réécrivent Star Wars en ramenant les morts à la vie ?

Introduction aux deepfakes.

Découvrez la génèse des deepfakes, les signatures à connaitre et l'impact des hypertrucages dans ce longform en épisodes.

Derniers.posts

Interview of Chris Ume, creator of @deeptomcruise
Posté par Gerald Holubowicz
05/03/2021

Chris Umé: le deepfake @deeptomcruise est fait pour alerter le public

Chris Umé, un des créateurs les plus doués du moment, revient sur les raisons qui l’ont poussé à publier ses créations sur le compte TikTok @deeptomcruise  et sur ce qu’on peut en attendre.

Lire la suite
the face of metahuman by Unreal is a hyper realistic synth media
Posté par Gerald Holubowicz
04/03/2021

Metahuman, un nouveau visage artificiel par UnReal

MetaHumans, c’est le nom qu’a donné UnReal Engine à sa nouvelle création. Un logiciel de création 3D capable de générer des visages humains ultra-réalistes.

Lire la suite
Trump has been canceled from presidency on january 20, 2021
Posté par Gerald Holubowicz
19/01/2021

Trump avoue sa défaite, est-ce un deepfake?

En janvier dernier, Donald Trump a laissé la place - non sans difficulté - à Joe Biden et Kamala Harris. Mais si lui a finalement baissé les bras, ses partisans ont cru à une manipulation.

Lire la suite
Illustration de la couverture du mémoire sur les deepfakes
Posté par Gerald Holubowicz
08/01/2021

Deepfakes, nouvelles armes d'illusion massive ? | Réédition 2021

J’ai décidé de vous proposer une réédition illustrée du mémoire sur les Deepfakes que j’avais présenté pour l’Executive Master Management des médias et du numérique de Sciences Po en 2019.

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
30/12/2020

L'état des deepfakes en 2020

Si 2020 a marqué les esprits, ce ne sera pas à cause d’une arrivée fracassante des deepfakes dans l’actualité. Aurait-on donc raison de baisser la garde ? Probablement pas.

Lire la suite
deepfake bot detected by sensity.ai
Posté par Gerald Holubowicz
21/10/2020

Des milliers de femmes victimes d'un bot générateur de deep porns sur Télégram

D'après un rapport de Sensity.ai, des milliers de femmes seraient victimes d'un bot générateur de deep porns sur Télégram

Lire la suite