Americas most admired lawbreaker

Longform réalisé par Highline / Huffington Post

L'HISTOIRE

Americas most admired lawbreaker raconte l'histoire secrète d'un scandale pharmaceutique gigantesque à travers une expérience de journalisme en 15 parties pour le Huffington Post Highline. Écrit par Steven Brill à l'automne 2015, l'article raconte la façon dont Johnson & Johnson a créé et vendu un médicament antipsychotique surdosé. La société a directement ciblé comme patients (clients) les enfants et les personnes âgées et a refusé de dévoiler les effets secondaires du médicament. Après une action en justice contre Johnson & Johnson, deux milliards de dollars ont été versés en compensation des dommages alors que la société avait déjà vendu 30 milliards de dollars de médicaments à l'échelle mondiale.

CRÉDITS

PRODUIT PAR
Huffington Post
DIFFUSÉ PAR
Highline / Huff Po
DATE DE SORTIE
2015
“What interested me about this case was that the sales manager of the drug – Risperdal – did such a good job of this that he was promoted to be the CEO of the company – Johnson & Johnson”
—  Steven Brill

RÉALISATION

Rares sont les occasions de trouver sur le net un projet éditorial aussi massif. Quinze chapitres, brillamment illustrés, à l'enquête impeccable. Le longform s'étale sur plusieurs pages, fait intervenir du son et de la vidéo ainsi que des illustrations montées en parallax. L'ensemble est un exemple de clarté à l'instar des autres production d'Highline, la branche "magazine" du Huffington Post. Une timeline d'évènements sur la gauche permet d'obtenir plus d'informations contextuelles quand une série de portraits sur la droite renseigne sur l'ensemble des protagonistes de l'histoire.
Intérêt
88%
Qualité de réalisation
80%
Compléxité UX
10%
Immersion
60%

ÉQUIPE

Ce projet a été réalisé, écrit et produit notamment par: 
  • Steven Brill
  • Video et Photographie: Emily Kassie
  • Art, Design et Development: Gladeye
  • Illustrateurs: Pablo Espinosa, Victor Antonelli