Deepfake, médias synthétiques et désinformation visuelle

Temps de lecture: 5 min

Deepfakes, désinformation

Depuis 2018, les deepfakes et maintenant les réalités synthétiques suscitent de nombreuses inquiétudes. Leur impact sur les informations et leur authenticité questionne à nouveau le rôle du journaliste et des médias. Préparons-nous à la vague synthétique.

De nouvelles armes d’illusion massive ?

Les deepfakes bouleversent le paysage culturel numérique et imposent progressivement une représentation manipulée de la réalité. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur, les médias synthétiques nous accompagneront dans les prochaines décennies. Pour mieux comprendre le phénomène, je vous invite à découvrir ce travail de synthèse publié début 2019.

cover-memoire-400x488
cover-memoire-400x488

De nouvelles armes d’illusion massive ?

Les deepfakes bouleversent le paysage culturel numérique et imposent progressivement une représentation manipulée de la réalité. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur, les médias synthétiques nous accompagneront dans les prochaines décennies. Pour mieux comprendre le phénomène, je vous invite à découvrir ce travail de synthèse publié début 2019.

Journalism.design est membre
contributeur en 2022 de:

CAI_Lockup_RGB_Black

 Le monde devient synthétique.

Depuis 2017, les deepfakes suscitent de nombreuses réactions que ce soit du côté des professionnels de l’information que des juristes, des experts des médias ou des politiques. Ces médias synthétiques, modifiés par le biais d’une intelligence artificielle  présentent de nombreux défis.

Ils interrogent notre façon de voir le monde et de croire ce qui nous en est rapporté. Ils troublent notre vision du réel, questionnent les faits et l’information, notre rapport intime à l’image, au son, à nos sens, à l’autre, perturbent petit-à-petit notre perception des corps, de leur représentation numérique et bouleversent le rapport à notre image.

La progressive diffusion des médias synthétiques dans toutes les sphères de la culture web, cinématographique et télévisuelle — nous demandent d’envisager sous un nouveau jour la circulation de ces médias, de leur authentification et des moyens que nous allons mettre en œuvre pour contextualiser et réguler l’usage et les flux de contenus modifiés.

L’actualité des deepfakes devient de plus en plus conséquente à mesure que le terme se diffuse dans l’espace public. L’objectif ici est donc d’aborder de façon critique ce phénomène nouveau dans toutes ses dimensions, techniques, légales, économiques, philosophiques pour ensuite le partager au plus grand nombre

Le monde devient synthétique.

Depuis 2017, les deepfakes suscitent de nombreuses réactions que ce soit du côté des professionnels de l’information que des juristes, des experts des médias ou des politiques. Ces médias synthétiques, modifiés par le biais d’une intelligence artificielle  présentent de nombreux défis.

Ils interrogent notre façon de voir le monde et de croire ce qui nous en est rapporté. Ils troublent notre vision du réel, questionnent les faits et l’information, notre rapport intime à l’image, au son, à nos sens, à l’autre, perturbent petit-à-petit notre perception des corps, de leur représentation numérique et bouleversent le rapport à notre image.

La progressive diffusion des médias synthétiques dans toutes les sphères de la culture web, cinématographique et télévisuelle — nous demandent d’envisager sous un nouveau jour la circulation de ces médias, de leur authentification et des moyens que nous allons mettre en œuvre pour contextualiser et réguler l’usage et les flux de contenus modifiés.

L’actualité des deepfakes devient de plus en plus importante à mesure que le terme se diffuse dans l’espace public. L’objectif ici est donc d’aborder de façon critique ce phénomène nouveau dans toutes ses dimensions, techniques, légales, économiques, philosophiques pour ensuite le partager au plus grand nombre

J'étudie la montée des réalités synthétiques notamment à travers le traitement médiatique des deepfakes et des médias synthétiques.

Journalism.design est membre
contributeur en 2022 de:

CAI_Lockup_RGB_Black

Introduction aux deepfakes.

Découvrez les origines des hypertrucages, les signatures à connaitre et leur impact dans ce longform en épisodes.

Cover du Guide des médias synthétiques

Guide des médias synthétiques.

Un guide pour vous aider à comprendre les termes et les concepts qui animent les médias synthétiques.

Derniers articles.

Le visage de l'actrice britannique Daisy Ridley utilisé pour un deepfake pornographique | © journalism.design
Posté par Gerald Holubowicz
08/10/2019

Deep-porns : une nouvelle menace pour les femmes

Les deep-porns se multiplient et constituent désormais une menace pour les femmes, connues ou inconnues. Deeptrace, société de cybersécurité basée...

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
25/05/2019

Le Samsung AI center simplifie les deepfakes

Les chercheurs du Samsung AI center de Moscou ont publié une récente étude détaillant un moyen encore plus simple pour...

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
23/05/2019

Salvador Dali, plus vrai que nature

Le Dali Museum de Saint Petersburg en Floride a décidé de faire revivre le maitre de la peinture surréaliste, Salvador...

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
21/05/2019

Le rapport Barnes-Barraclough contre les deepfakes

Rapport Barnes-Barraclough: Deepfakes, quelles sont les réponses juridiques à apporter ? Première lecture.

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
21/05/2019

Ctrl Shift Face, créateur de deepfake, mélange Al Pacino et Bill Hader

"Ctrl Shift Face", créateur slovaque de deepfakes a réalisé un très intéressant face swap entre Bill Hader, l'ex comédien du...

Lire la suite
thispersondoesnotexist.com
Posté par Gerald Holubowicz
18/03/2019

Thispersondoesnotexist crée des humains synthétiques

Thispersondoesnotexist.com permet de créer des visages de personnes qui n'existent pas à l'aide d'un simple navigateur web, utilisant les GAN,...

Lire la suite
Image tirée d'x-files intitulée "I want to believe"
Posté par Gerald Holubowicz
06/12/2018

Deepfakes, la vérité est ailleurs

Les deepfakes (ces vidéos trompeuses, souvent infamantes, fabriquées à l’aide d’une « intelligence artificielle ») posent la question de notre...

Lire la suite
La princesse leia, disney et les deepfakes
Posté par Gerald Holubowicz
24/09/2018

La princesse Leia, Disney et les deepfakes

Quand les 200 millions de dollars des studios Disney font moins bien que Fakeapp, un petit logiciel distribué sur Reddit,...

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
14/02/2018

Les rédactions face À l'intoxication des IA

Comment les médias qui n’ont pas vu venir le phénomène de Fake News vont-ils être capables de s’organiser pour détecter...

Lire la suite