mai 2020 - Journalism.design
Le visage de l'actrice israélienne Gal Gadot utilisé dans un deepfake pornographique
Posté par Gerald Holubowicz
29/05/2020

Deepfake et pornographie

Les "deep-porns", des vidéos truquées mettant en scène des célébrités ou des femmes anonymes dans des situations non-consenties, représenteraient 96%...

Lire la suite
Posté par Gerald Holubowicz
28/05/2020

Vidéotox: pourquoi je n'utiliserai pas ce mot ?

L’introduction d’anglicisme impose son lot de traductions plus ou moins précises, merci à la loi Toubon. Les deepfakes n’échappent pas...

Lire la suite