À propos

Quelques mots à propos de Journalism.design

L'idée d'origine

Dans toutes bonnes histoires, il faut un fait majeur pour que le "héro" décide de passer à l'action. Dans cette histoire, c'est probablement la montée des "Trumps" un peu partout dans l'occident démocrate qui m'a poussé - 10 ans après avoir commencé mon observation du journalisme sur le web - à monter au créneau. L'ère de la "post-vérité" est annoncée, celle des fake-news est en marche, je ne sais si ces phases de la vie médiatique moderne sont inédites ou si elles nous reviennent de périodes reculées mais reste qu'un effort colossal revient au journaliste pour contrecarrer la néfaste influence de l'incrédulité croissante dans nos sociétés. 

Il est nécessaire selon moi - pour un journaliste - de maitriser les outils d'analyse et les techniques ad-hoc pour évoluer dans l'écosystème "digital" dans lequel il s'inscrit. Il lui est indispensable de maitriser les techniques de narration pour captiver un public fuyant. Il lui faut, pour assurer au mieux sa mission d'information auprès des publics auxquels il s'adresse, écouter et interagir de plus en plus. Il lui est également très utile de lire les données, les datas pour mieux cibler et comprendre les attentes de son audience et déchiffrer les enjeux de demain. Pour échapper à l'incrédulité et restaurer la confiance entre les vecteurs d'informations et les publics qui s'y réfèrent. Mais aussi pour continuer à jouer le rôle essentiel pour toute démocratie de passeur, de décrypteur et de médiateur dans un monde qui ne cesse de se complexifier. Les techniques, les datas, le "storytelling" ne doivent pas être mis au banc des accusés. C'est la paresse de la pensée, qui nous fait sous-traiter aux machines la charge politique de l'information et du même coup perdre le sens de notre mission. 
The survival of quality news calls for a new approach to writing and reporting. Inspiration could come from blogging and magazine storytelling and also bring back memories of the 70s new journalism movement.
– Fréderic Filloux | The Monday Note

La Mission

L'amour du web, du journalisme "digital" et du partage. C'est donc ce qui résume l'idée qui a servi de départ à Journalism.design. Cette initiative cherche à rassembler le meilleur de ce qui se fait sur les Internets en matière de journalisme "Digital" (terme que je préfère pour de nombreuses raison à celui de journalisme "numérique"). Des pensées de chercheurs, de journalistes, de designers et autres pros et amateurs passionnés d'information "digitale" en passant par les dernières méthodologies ou technologies en vogue, c'est cela Journalism.design. L'objectif ? Contribuer à l'évolution du journalisme dans la sphère digitale en apportant les éléments de réflexion et un cadre concret pour les mettre en pratique.

En tentant de créer et d'agréger un corpus d'idées, d'opinions, d'études de bonnes pratiques, de méthodologies et de techniques, il s'agit d'apporter une aide à tout ceux intéressés par l'avenir du journalisme et son existence dans la sphère digitale. Ce site laboratoire est donc amené à évoluer en fonction des retours que chacun d'entre vous aura formulé. Le web ayant pour une large part contribué à abolir un certain nombre de frontières, le site majoritairement en français se permettra régulièrement quelques incursions dans la langue de Shakespeare.

N'hésitez pas à me contacter pour rejoindre l'aventure (hello@journalism.design), à laisser un message via le formulaire sur la page contact, ou à vous abonner au site et/ou au podcast.

Très bonne lecture. Cheers.

Note ©

La quasi totalité du contenu est inscrit sous licence Creative Commons sauf contre-indication explicite.
Licence Creative Commons
L'ensemble des textes présents sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International. Sauf mention contraire.

Les objectifs

  • Retrouver du sens.
  • Explorer les nouvelles écritures.
  • Promouvoir l'Innovation.
  • Connecter UX et Journalisme.
  • Favoriser le partage.