Conseils Lecture pour Janvier 20185 min de lecture

Pour bien commencer l’année, je vous propose quelques lectures qui m’ont accompagnée ces deux derniers mois. Trois sorties relativement récentes et deux relectures qui dans le contexte actuel semblent toujours aussi pertinentes. Petit tour d’horizon des pavés littéraires qui vous réveilleront les neurones et vous feront voir les choses sous un angle un peu différent.

NOTE : Après la lecture de the Four, je ne pouvais décemment pas vous envoyer vers Amazon pour acheter ces bouquins, choisissez votre dealer 😉


MÉDIARCHIE | YVES CITTON

Si nous pensons vivre dans une démocratie, nous ne pouvons pas faire plus fausse route nous dit Yves Citton. Ce professeur de littérature et média à l’Université Paris 8, explique à travers ce livre qu’il se pourrait bien que nous vivions dans une Médiarchie. Une société où les individus sont forgés par les médias et où la fabrique même de la société se moule sur ce regard médiatique.

Cet essai majeur, écrit dans un langage très universitaire, propose une vision un poil provocante au premier abord, mais extrêmement riche sur la place des médias dans la société contemporaine.

Je vous recommande chaudement ce livre qui m’a définitivement voir des aspects éthiques que nous ignorons jusque là, mais qui deviennent centraux dès que nous incluons le web dans cette réflexion.

Pour vous faire une idée encore plus précise, écoutez Yves Citton qui revient sur son livre dans « La suite dans les idées » sur France Culture.

Où le trouver ?


Médiarchie,
Yves Citton, éditions « Le Seuil » – 16 €99

 


REMAKING THE NEWS | PABLO J. BOCZKOWSKI & C.W. ANDERSON

On le sais, le numérique transforme la façon dont l’information est produite, distribuée et reçue. Médias et  journalistes réalisent peu à peu, parfois trop lentement, que la technologie devient un élément incontournable de leur futur. En revanche, les spécialistes du journalisme ne se sont concentrés jusque là que sur le rôle de la technologie dans l’écosystème média et son application concrète dans le champ académique. Dans Remaking the News, Pablo J. Boczkowski et C. W. Anderson se penchent sur la façon dont la technologie et le journalisme sont enseignés à l’ère numérique.

Les changements en cours dans le journalisme invitent les chercheurs à repenser leur approche. Les contributeurs considèrent des problèmes théoriques et méthodologiques et la façon dont les sciences sociales peuvent aider à donner un sens au journalisme contemporain. Un livre dense mais indispensable pour ceux qui enseignent le journalisme digital et sont en prise avec l’innovation dans ce secteur.

Où le trouver ?


Remaking the News
Pablo J. Boczkowski et C. W. Anderson – MIT Press – 40$ 

 


 THE FOUR | SCOTT GALLOWAY

The Four, Scott GallowayDans la série des livres qui donnent envie de supprimer son compte Facebook, stopper les tweets et reprendre une vie normale, voilà « The Four » de Scott Galloway. The Four, c’est le nom qui est donné outre-Atlantique aux GAFAs, c’est-à-dire les 4 plus grosses entreprises qui ont émergé ces dernières années de la Silicon Valley à savoir : Google, Facebook, Amazon et Apple.

Au fil des pages, Galloway dresse le portrait de ce qui apparait être au final les cavaliers de l’apocalypse. Des géants qui ressemblent de plus en plus à de sales gosses sur lesquels même les états n’ont plus de contrôle et dont nous sommes les victimes consentantes.

Un conseil, ce livre est à lire d’urgence, aux toilettes, en avion, pendant le boulot ou entre les repas.

Où le trouver ?


The Four
Scott Galloway – Penguin Random House – 16$ 

 


WHO OWNS THE FUTURE | JARON LANIER

Who owns the Future, Jaron LanierComme on dit, « an oldie but a goodie » qui remonte à 2013, mais qui ne semble pas avoir pris une ride. Jaron Lanier est un total inconnu en France et c’est bien dommage, car l’homme est un des plus brillants penseurs de sa génération pour tout ce qui touche au numérique.

Dans « Who owns the Future », Lanier critique — à travers un livre touffu — l’emprise que les pros du web gagnent sur la grande majorité des utilisateurs à travers l’utilisation des données notamment.

Lanier explique donc que le pouvoir réside chez ceux qui détiennent les serveurs, qui agrègent les données, qui les exploitent pour créer des services ambivalents, plus au service de leurs actionnaires que des utilisateurs.

Où le trouver ?


Who Owns the Future?
Jaron Lanier – Simon & Chuster – 17$

 


TO SAVE EVERYTHING, CLICK HERE  | EVGENY MOROZOV

To Save Everything Click HereMême année, même idée. Dans ce livre, Evgeny Morozov, un autre penseur du numérique peu connu en France, mets en garde contre les hommes de la Sillicon Valley qui pensent pouvoir résoudre tout les problèmes du monde grace aux nouvelles technologies.

Morozov porte un regard acerbe, encore très contemporain, sur l’usage des datas par les plateformes. Il met en lumière deux concepts-clés, le solutionnisme et « l’internet-centrisme », qui permettent de comprendre les schémas de pensée à l’oeuvre derrière la révolution numérique.

Un bouquin à dévorer sans modération pour garder l’esprit clair sur les enjeux du numérique.

Où le trouver ?


En V.F Pour tout résoudre, cliquez ici
Evgeny Morozov – FYP – 22€

Commentaire

Personne n’a pris la parole sur ce sujet, n’hésitez pas à laisser un mot.

Laissez un petit mot